Français
FR
Visitez Kos!
Top



Bienvenue à Kos

À VOIR

La vieille ville
, à proximité du port, regorgeant d'églises et d'édifices publics, couvrant une histoire deux fois millénaire tout au long d'une occupation humaine jamais interrompue, se divise en trois parties : la partie occidentale, la partie centrale et la partie orientale.
Le Fort des Chevaliers de Saint-Jean, construit sur un fort plus ancien au XVIème siècle, bien conservé. Un pont voûté relie le fort à la place ornée du platane d'Hippocrate et de la mosquée de Gazi Hasan Pacha.
Le platane d'Hippocrate, un arbre aux dimensions gigantesques, qui aurait été planté par l'illustre personnage en personne, et sous lequel il aurait enseigné et reçu ses patients. L'actuel platane n'est bien entendu pas celui de l'époque mais est issu d'un rejet, et ses branches sont tout de même soutenues par des colonnes.
La mosquée de Gazi Hasan Pacha ou Loggia, fut construite en 1786. On utilisa pour ce faire des matériaux de l'Antiquité.
La mosquée de Defterdar, sur la place Eleftherias, demeure un lieu de culte pour les musulmans vivant dans l'île.
La Porte du Forum, construite en 1391. La rue, la petite "Exarcheia" (nom donné en référence au quartier d'Athènes), en raison du grand nombre de cafés et de bars qui s'y trouvent, conduit à la place de la Liberté (Eleftherias).
Le bâtiment de la Ligue sur la Place Eleftherias, dont la façade est ornée des vers de l'Hymne National grec et fait mention de la date de l'union du Dodécanèse à la Grèce.
L'Asclépéion (à l'ouest de la ville). Il s'agit d'un superbe édifice ouvrage sur trois niveaux, qui communiquent entre eux par des escaliers. Le bâtiment est environné d'un paysage à la beauté naturelle exceptionnelle. L'ensemble du site archéologique du sanctuaire d'Asclépios fut construit au début du IIIème siècle av. J.-C. et fut découvert en 1902 par l'archéologue allemand R. Herzog. Le deuxième niveau recèle les vestiges d'un grand autel dédié à Apollon Kyparissios (IVème siècle av. J.-C.). Vous pourrez admirer au niveau le plus élevé les ruines du temple périptère dorique d'Asclépios, du IIème siècle av. J.-C.. L'église de la Panagia tou "Tarsou" (Notre-Dame du "Tarse") fut construite au-dessus du vestibule du temple à l'époque chrétienne. Vous pourrez également y voir un chapiteau qui faisait office de Saint Autel, et gravé des initiales ICXP.
La Fondation Hippocrate pour la Recherche Médicale.
Le Musée Archéologique de la ville
, réunissant des vestiges de la Grèce antique et de l'époque romaine. À ne pas manquer: la mosaïque représentant la réception d'Asclépios, les stèles funéraires et les statues de Déméter et d'Hippocrate. (Tél.: 28326).

EXCURSIONS

Kos - Agios Fokas - Thermès (13 km.): Cette excursion vous permettra de parcourir la côte orientale de l'île, passant par le Cap Psalidi et sa zone humide, ainsi que par le Cap Agios Fokas, aux hautes falaises, pour atteindre la région touristique de Thermès et ses sources thermales.

Kos - Zipari - Asfendiou (14 km.): Cet itinéraire se termine par l'ascension vers la pittoresque bourgade de l'île, aux nombreux quartiers, après avoir traversé le village de plaine de Zipari. Au retour, descendre jusqu'au hameau de Tingaki, en bord de mer.

Kos - Platani - Asclépéion (4 km.): Courte mais fondamentale excursion, qui vous amènera à proximité du site archéologique grandiose de l'Asclépéion ainsi qu'à la Fondation Internationale Hippocrate à Kos.

Antimachia - Kefalos (20 km.): Itinéraire dans la partie occidentale de l'île, afin d'en explorer la facette la plus vierge et la moins touristique. En vous baladant autour de Kefalos, vos pas vous mèneront vers les Caps de Krikelos et de Drepano, et vous pourrez y découvrir des plages isolées dissimulées derrière les rochers et les pinèdes.

Antimachia - Kardamena (6 km.): À la rencontre de la plus grande et spectaculaire plage de Kos, longue plage de sable qui s'étend sur environ dix kilomètres ! En face se trouve la petite île de Nisyros, éloignée d'à peine 12 miles nautiques du petit port de Kardamena (bateaux-navettes).

Antimachia - Mastihari (6 km.): Au nord d'Antimachia se trouve le village de Mastihari. Depuis le port, de petits bateaux partent pour Kalymnos, et au sud de la jetée s'étend la large plage dorée avec ses dunes et ses cèdres.

CONSEILS ROUTIERS

La route principale Kos - Antimachia, longue de 25 km, est - en été - continuellement envahie par les cars de touristes, les taxis et les touristes eux-mêmes, circulant dans toutes sortes de véhicules. La situation est similaire sur la route menant à l'Asclépéion, quoi que seulement à certaines heures de la journée.


Agences de location Hertz