Français
FR
Visitez Lesbos!
Top



Bienvenue à Lesbos!

À VOIR 

- Les sites archéologiques. À Mytilène, le théâtre antique et la mosquée Yeni Tzami. À Agia Paraskevi, le temple antique de Klopedi. À Moria, l'aqueduc romain, l'un des ouvrages techniques les plus importants de la Méditerranée. La Forteresse de Mytilène et de Molyvos, théâtre, à la saison estivale, de manifestations culturelles.
- Églises et Monastères. Le célèbre, et pour beaucoup miraculeux, Monastère d'Agios Raphaël à Thermi. Le Monastère des Taxiarques à Mantamados, abritant l'icône, unique pour l'église orthodoxe, de l'archange Michel. Le monastère de Limonos, considéré comme une reproduction miniature du Mont Athos, situé dans un cadre verdoyant à Kalloni, est l'un des plus importants monastères, aux précieuses reliques, d'une importance historique capitale. Le Monastère d'Ypsilos à Sigri, au sommet du Mont Ordymnos, renfermant des trésors religieux et offrant au visiteur une vue grandiose. Notre-Dame d'Agiasos (Panagia Agiasou), consacrée à la Dormition de la Vierge, vers laquelle les fidèles venus des quatre coins de l'île se rendent en procession matinale, le 15 Août de chaque année. L'église de la Panagia Glykofiloussa (la Vierge au Doux Baiser) à Pétra recèle un charme particulier, construite sur un rocher ("pétra" signifie "pierre" en grec) haut de 40 mètres. À Mytilène, ne manquez pas de visiter l'impressionnante église d'Agios Therapontas, et à Skala Sykamnias la pittoresque petite église, qui inspira à Myrivilis son poème "La Vierge Gorgone".
- Les musées. À Mytilène, le Musée Archéologique est abrité dans deux bâtiments, un édifice néoclassique à deux étages, et le nouveau bâtiment de Kioski. À visiter également, le Musée d'Art Byzantin, en face de l'église Agios Therapontas, le Musée d'Art Populaire dans l'ancienne Capitainerie, et la Maison Traditionnelle Lesbiaque. À Veria, le Musée d'Art Moderne Teriade, et juste à côté le Musée Théophilos, exposant les œuvres du grand peintre. À Vrissa (Polychnitos), la Collection d'Histoire Naturelle, présentant fossiles et spécimens minéraux. À Eressos, la Collection Archéologique, et à Sigri le très moderne et pionnier Musée d'Histoire Naturelle, présentant des fossiles provenant de la Forêt Pétrifiée et abritant des expositions temporaires. Il est en outre membre du Réseau Mondial des Géoparcs. À Mithymna, visitez la Bibliothèque, sa Collection numismatique et sa Pinacothèque, et le Musée du Savon (ancienne fabrique de savon Poulias), abrité par l'espace polyvalent de la Municipalité de Plomari, où se trouve également le Musée de l'Ouzo. Enfin, le nouveau et intéressant Musée - Moulin à huile de Vrana, à Papados, dans les locaux du moulin à huile du grand-père d'Elytis, et à Agia Paraskevi, le Musée de l'Industrie de l'Huile d'Olive de Lesbos.
- Autres sites à visiter. L'oliveraie de Gera. La Forêt Pétrifiée de Sigri. Les villages traditionnels d'Agiasos, de Pétra, de Molyvos. Sur toute l'île jaillissent de nombreuses sources thermales. Cela vaut la peine de vous y rendre et d'y apprécier une détente absolue dans un cadre traditionnel : à Eftalos, Thermi, Polichnitos, Lisvorios, Gera. Dotée d'aires d'une beauté naturelle et d'une importance esthétique exceptionnelles, Lesbos recèle en outre trois zones humides importantes : à Kalloni (NATURA 2000), à Vatera et à Dipi-Larsos.
- Fêtes et Manifestations. Les fêtes de Taxiarchi Mantamados, Mystegna, Tavros, près de Kalloni, Agia Paraskevi et Plomari, avec ses chevaux. La fête de l'Ouzo et l'Été de Lesbos à Mytilène ("Lesviako Kalokairi"), la Fête de la sardine à Skala Kallonis, le "Vatoussianos Avgoustos" à Vatoussa, les "Veniaminia" à Plomari, etc.

EXCURSIONS

Mytilène - Gera - Agiasos - Plomari: Depuis Mytilène, partez à la découverte du "doigt" sud de l'île, entre le golfe de Gera et celui de Kalloni. Prendre la route principale en direction de Kalloni, puis au carrefour, suivre l'indication pour Agiasos. Vous pouvez faire une halte à Dipi pour vous promener dans sa zone humide, autour du fleuve Evergetoula. Continuer ensuite vers Agiasos, après être passé aux abords du pittoresque village d'Asomatos, dont les ruelles vous offriront une agréable balade. Tandis que l'on aborde une région plus montagneuse, la végétation change, puis on redescend après Agiasos vers la côte du côté de Plomari, la patrie du ouzo. La région compte de nombreuses plages au charme particulier (Melinda, Drota, Agios Isidoros, Tarti, etc.). De là, vous pouvez tourner à gauche afin d'achever votre exploration de la région à l'est, en passant par Gera et Perama. Prendre le chemin du retour vers Mytilène en suivant la route du littoral dans le golfe de Gera, à travers les villages de bord de mer.

Plomari - Polichnitos - Kalloni: Au départ de Plomari, prendre à droite et passer par Vatera qui compte parmi les plus grandes plages de la Méditerranée. Monter vers le nord pour atteindre Polichnitos et ses sources thermales, tandis que se découpe maintenant devant vous le golfe de Kalloni. Les petits villages de la région vous accueilleront dans leurs merveilleuses tavernes, proposant mezès traditionnels et poissons frais pêchés dans la baie, mais également des poissons provenant de l'est de la Mer Égée (Nyfiada, Achladeri, Agios Pavlos, etc.). La route côtière atteint enfin Kalloni, où un détour s'impose afin d'y visiter la zone humide.

Kalloni - Parakila - Agra - Mesotopos - Eressos: De passage à Kalloni, avant de poursuivre vers l'ouest, ne manquez pas de visiter le village très particulier d'Agia Paraskevi, son école au bâtiment imposant et sa fête typique, village vivant principalement de l'agriculture, où l'on peut déguster d'excellentes viandes. L'itinéraire autour du golfe de Kalloni se poursuit, vous invitant au festin dans les pittoresques villages de bord de mer (Parakila, Apothika), tandis que le paysage change radicalement à partir d'Agra, où commence la partie occidentale de l'île, sauvage, sèche et aride. À Tavari et à Chroussos, en-dessous de Mesotopos, vous pourrez goûter aux joies de la baignade et déguster des mezès dans les tavernes à poisson des petits villages du coin, avant que la route n'atteigne Skala Eressou, une destination particulièrement pittoresque et touristique : au lieu de bétonner le bord de mer, comme cela se fait malheureusement de manière courante, les infrastructures touristiques ont été construites sur des plate-formes de bois posées sur le sable. Une vue grandiose et de rafraîchissants cocktails s'allient pour vous offrir d'inoubliables escapades estivales. À l'heure du repas, monter vers Eressos, d'où vous pourrez continuer jusqu'à Sigri afin de visiter la Forêt Pétrifiée et le Musée d'Histoire Naturelle, le Monastère d'Ypsilos, sans oublier, bien entendu, d'autres tavernes à poisson.

Eressos - Mithymna: Une excursion en montagne, relativement courte, qui traverse les pittoresques villages de montagne de Lesbos (Skalochori, Skoutaros), à l'architecture uniforme (maisons de pierre au toit de tuiles) et aux délicieux produits du terroir, avec une mention spéciale pour les douceurs confectionnées par la coopérative féminine. La route arrive jusqu'à Pétra, destination touristique grâce à l'église du même nom et à son immense plage de sable, tandis que dans les villages avoisinants vous trouverez à faire de plus tranquilles excursions, pour vous baigner ou vous restaurer. Quittons Pétra et prenons la direction du hameau traditionnel de Mithymnas, construit en amphithéâtre sur la colline surplombée de la forteresse, qui s'étend jusqu'au petit port et ses plages, et qui apparaît brusquement au détour d'un virage aux yeux du visiteur émerveillé. Vous suggérer une halte photographique serait tout à fait superflu.

Methymna - Sykamnia - Mantamados - Mytilène: Achever le tour de l'île, en laissant derrière vous Methymna et en prenant la direction de Sykamnia. Passer par Vafio et ses tavernes à mezès, et poursuivre vers Lepetymnos et Sykamnia. Le village de Skala Sykamnias est idéal pour y apprécier paisibles balades et poissons frais. Le chemin du retour emprunte la route de montagne vers Mantamados, autre village au charme particulier (produits laitiers), puis continue par la côte, le regard portant jusque sur les plages de la Turquie voisine. Vous traverserez ensuite Kydoniès et Skala Mystegnon, pour atteindre Thermi, ses sources thermales et ses Tours, puis vous rapprocher de la capitale en passant par Pamfila et Panagiouda, typiques villages de pêcheurs.

Depuis Mytilène, il est aisé de faire le tour du "doigt" est du golfe de Gera. En profiter pour visiter les villages tout proches de Taxiarchis, Varia, Agia Marina, Loutra et Skala Loutron, avec au programme baignade sur les plages voisines et séance de hammam dans les sources thermales de Gera.

CONSEILS ROUTIERS 

•    La circulation au centre de Mytilène est modérée, mais les problèmes de stationnement sont réels. Seules solutions: le parking public à Odyssea Elytis, juste derrière le bâtiment de l'hôtel de ville, ainsi que le parking du port. Vous pouvez bien sûr opter pour la carte qui vous coûtera 1 € de l'heure (en vente dans les kiosques) et vous garer le long du front de mer.
•    Dans la partie nord de l'île (Thermi, Mantamados, Sykamnia), le trafic est assez dense, surtout en période estivale, la région étant investie par les touristes venant visiter les monastères. Notez que la prudence est de rigueur sur les routes étroites où la visibilité est en outre limitée.
•    L'autre partie de l'île (Molyvos, Agiasos, Plomari) s'est vue dotée ces dernières années d'un nouveau réseau routier. La seule difficulté que vous rencontrerez peut-être réside dans les virages, nombreux à quelques points de votre itinéraire.
•    Si vous envisagez de visiter les hameaux et villages de l'île, nous vous suggérons de le faire à pied, en regard de l'étroitesse des ruelles.


Agences de location Hertz